I - Mise en service

Avant la première mise en service, l’utilisateur doit s’assurer des points suivants :

- conformité de l’élingue à sa commande,

- disponibilité de la déclaration de conformité correspondante et des instructions d’utilisation,

- présence du marquage en vérifiant l’adéquation de son contenu avec l’élingue,

- état général de l’élingue (dommage transport)

- enregistrement du matériel dans le cahier de suivi des équipements de levage.

II - Utilisation

Il convient à l’utilisateur (personnel compétent) de vérifier l’élingue avant et après chaque utilisation afin d’identifier tout signe d’usure, de choc ou d’endommagement.Ne pas hésiter à isoler l’élingue en cas de doute.

Avant de démarrer l’opération de levage, l’utilisateur doit particulièrement s’assurer de :

  • l’absence de personnel sur et sous la charge,
  • la liberté de manœuvre suffisante dans la zone de travail,
  • lorsque des brins ne sont pas utilisés, accrocher les crochets à la maille de tête,
  • protéger la chaîne contre les angles vifs,
  • vérifier que la maille de tête s’articule librement sur le point d’accrochage de l’engin de levage,
  • ne pas charger les crochets sur leur pointe,
  • mettre l’élingue en tension progressivement,
  • ne jamais faire du levage avec une chaîne torsadée,
  • raccourcir une élingue chaîne à l’aide d’un crochet raccourcisseur ou parallèle. Ne pas nouer la chaîne,
  • le point de charge doit toujours reposer correctement dans le fond du crochet.

NE JAMAIS DEPASSER LA CMU INDIQUEE SUR LA PLAQUETTE D’IDENTIFICATION SUIVANT L’ANGLE D’ELINGUAGE, NE JAMAIS LAISSER LA CHARGE SUSPENDUE SANS SURVEILLANCE

III - Inspection et maintenance

Ces vérifications doivent être effectuées par une personne habilitée compétente.

  • Nettoyer l’élingue avec un produit approprié non corrosif et non couvrant.
  • Ranger soigneusement les élingues (ex : râtelier) et les graisser légèrement en cas de non utilisation prolongée.
  • Vérifier le pas et l’usure des maillons, et la longueur de chaque brin.
  • Vérifier les composants de l’élingue (usure, déformation, présence des linguets), les huiler et les remonter avec des axes et goupilles neufs d’origine (nous consulter).
  • Rebuter l’élingue si elle présente une perte de sa plaquette d’identification, des amorces de rupture, une corrosion excessive, un allongement ou une déformation au regard des cotes d’origine ou si l’un des composants est endommagé.

Nous déconseillons toute réparation quelle que soit la méthode employée.

LES ELINGUES CHAINES NE DOIVENT JAMAIS SUBIR DE TRAITEMENT THERMIQUE OU DE SURFACE, NI D’OPERATION DE SOUDAGE.

Rappel : Conformément à l'article R233-11-2, il est nécessaire d'effectuer une épreuve statique et un examen d'adéquation après chaque réparation par une personne habilitée et compétente.